À LA CHAMBRE ~ Question ~ C-23 laisse la porte grand ouverte à d'autres fraudes électorales

    M. Peter Julian (Burnaby—New Westminster, NPD): Monsieur le Président, la « déforme Â» électorale du projet de loi C-23 a été critiquée de partout. Aujourd'hui même, au procès sur la fraude électorale à Guelph, on apprend qu'Andrew Prescott...

    The Speaker: Order, please.

     As much as I love the Cape Breton accent, I am going to ask those members who want to continue on with the previous question to maybe find a seat outside, in the lobby, but not in the chamber where they seem to be disturbing, certainly, the Chair.

    The hon. member for Burnaby—New Westminster.

    M. Peter Julian: Aujourd'hui même, au procès sur la fraude électorale à Guelph, on apprend qu'Andrew Prescott, impliqué dans la campagne de 2011 des conservateurs, a dit que ces appels robotisés frauduleux ont été organisés au niveau national. Pourtant, la « déforme Â» électorale des conservateurs ne s'attaque pas à ce problème.

     Pourquoi laisser la porte grand ouverte à d'autres fraudes électorales du même genre?

    Mr. Paul Calandra (Parliamentary Secretary to the Prime Minister and for Intergovernmental Affairs, CPC): Mr. Speaker, of course, nothing could be further from the truth.

    What Elections Canada found was that, after listening to two years' worth of false allegations from the NDP, this government and this party actually ran a clean and ethical campaign and that we actually won the last campaign because we had better policies, we provided good government, and we cut taxes for all Canadians, who have more money in their pocket.

    At the same time, what we see is that the NDP has used money illegally to fund partisan political offices across this country. As opposed to living up to it and repaying taxpayers, it continues to try to run and hide to avoid accountability--

    The Speaker: Order, please.

    The hon. member for Burnaby—New Westminster.

    Mr. Peter Julian (Burnaby—New Westminster, NDP): Now, the information is coming out, Mr. Speaker.

    The Conservatives' deeply flawed Bill C-23 failed to effectively target deceptive phone calls. Now we can see why.

    At the trial of a former Conservative staffer, one of the witnesses has just stated:

This scheme was clearly wide-spread, national...and well organized. It required access, and ultimately complicity from someone higher up in the campaign.

    Given these troubling allegations, would the government agree to finally introduce a bill that would actually go after these kinds of national voter suppression crimes, yes or no?

    Mr. Paul Calandra (Parliamentary Secretary to the Prime Minister and for Intergovernmental Affairs, CPC): Mr. Speaker, again, Elections Canada found no evidence of this.

    The only scheme that we have before us right now is the scheme perpetrated by, I think, about 23 members of the NDP caucus to defraud Canadian taxpayers of millions of dollars in using parliamentary resources, taxpayer resources, to fund partisan political offices across this country.

    It is up to the NDP, now, to apologize to Canadians, return all of these millions of dollars that it took from Canadians, and think about honesty and accountability, for once.

Articles récents

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE - Les libéraux doivent faire toute la lumière sur les processus de filtrage

Le porte-parole du NPD pour le patrimoine canadien, Peter Julian, a émis la déclaration suivante :

« Nous avons appris qu’un consultant pour un projet de lutte contre le racisme financé par le gouvernement fédéral était connu pour avoir tenu des discours haineux en ligne contre les communautés juives et francophones. C’est tout à fait inacceptable. Nous exigeons que la ministre du Patrimoine prenne des mesures fermes et mette fin à son contrat.

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE - Hockey Canada doit cesser de tergiverser sur ses problèmes systémiques

Le porte-parole du NPD en matière de Patrimoine, Peter Julian, a fait la déclaration suivante :
 
« L’annonce faite aujourd’hui par Hockey Canada est une autre manœuvre dilatoire pour retarder le travail important et urgent qui s’impose pour lutter contre la culture toxique au sein de l’organisation. Bien que la nomination d'un juge de la Cour suprême soit crédible pour mener le processus d’examen de Hockey Canada, ce ne sera pas la première fois que l’organisation sera soumise à un tel processus.

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE - Le NPD réclame la comparution des ministres devant le Comité du patrimoine

Le porte-parole du NPD en matière de Patrimoine canadien, Peter Julian, a fait la déclaration suivante :

« Les Canadiennes et Canadiens sont horrifiés par les incidents d’agression sexuelle et par les témoignages sur Hockey Canada. Ils se posent de nombreuses questions sur la façon dont cette culture toxique peut persister dans nos organismes sportifs et sur ce que le gouvernement fait pour éviter que de telles situations ne se reproduisent.

Êtes-vous prêt·es à passer à l’action?

Les Services offerts en circonscription
Attend an Event

Recevoir les mises à jour