POUR DIFFUSION IMMÉDIATE - Un projet de loi du NPD interdirait les symboles haineux

NEW WESTMINSTER - Hier, le député néo-démocrate Peter Julian (New Westminster-Burnaby) a déposé le projet de loi d'initiative parlementaire C-313 qui empêcherait quiconque de vendre et d'afficher des symboles faisant la promotion de la haine et de la violence contre certains groupes. Selon M. Julian, il est important d'interdire les symboles de haine comme les croix gammées ou les insignes du Klu Klux Klan pour que tous les Canadien·nes se sentent en sécurité. 

« Tout le monde a le droit de se sentir accueilli et respecté dans sa communauté. Permettre que ces symboles de haine soient vendus dans les magasins ou exposés publiquement est traumatisant pour les personnes qui ont été et continuent d'être des cibles de violence et d'oppression, a déclaré M. Julian. Les symboles qui ont été utilisés par le passé pour inciter à la violence contre les gens n'ont pas leur place dans notre société. Nous devons tous travailler ensemble pour veiller à ce que les groupes organisés au discours haineux ne soient pas normalisés ou tolérés de quelque manière que ce soit. »
 
Tragiquement, nous avons assisté à une augmentation de la haine dans notre société : Islamophobie, antisémitisme, homophobie, transphobie, racisme, misogynie. Nous sommes témoins de racisme à l'égard des Noirs et des Autochtones, de la montée du racisme à l'égard des Asiatiques, et pourtant, les symboles de haine sont librement exposés et vendus dans tout le pays.
 
Pendant la pandémie, les incidents racistes signalés à la police ont augmenté à un rythme alarmant. À Vancouver, la police a indiqué que les crimes haineux ont augmenté de plus de 700 % en 2020. La police de Toronto a signalé que les crimes haineux contre les personnes d'origine asiatique ont augmenté de 500 % au cours de la même période. Malheureusement, de nombreux autres services de police ont signalé des tendances à la hausse similaires. Ce sont donc des villes de partout au pays qui sont aux prises avec cette réalité.
 
Julian fait valoir que son projet de loi C-313 est un autre outil conçu pour lutter contre la violence et la haine croissantes dans les communautés canadiennes.
 
« Tout le monde mérite de vivre en sécurité et dans la dignité. Il ne suffit pas que les gouvernements reconnaissent le problème, et ce, sans jamais prendre les mesures nécessaires pour contrer ces faits troublants, a déclaré M. Julian. Il n'y a aucune bonne raison pour qu'un magasin profite de la vente de symboles qui glorifient les croix gammées. Le Canada ne devrait pas être un endroit où quelqu'un peut promouvoir ou soutenir cette histoire de génocide. J'espère que le gouvernement soutiendra ce projet de loi et travaillera avec nous pour rendre nos communautés meilleures pour tout le monde. »
 
– 30 –


Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
Centre des médias du NPD : 613-222-2351 ou [email protected]

Visualiser dans votre navigateur: http://www.npd.ca/nouvelles/un-projet-de-loi-du-npd-interdirait-les-symboles-haineux

Articles récents

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE - Les libéraux doivent faire toute la lumière sur les processus de filtrage

Le porte-parole du NPD pour le patrimoine canadien, Peter Julian, a émis la déclaration suivante :

« Nous avons appris qu’un consultant pour un projet de lutte contre le racisme financé par le gouvernement fédéral était connu pour avoir tenu des discours haineux en ligne contre les communautés juives et francophones. C’est tout à fait inacceptable. Nous exigeons que la ministre du Patrimoine prenne des mesures fermes et mette fin à son contrat.

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE - Hockey Canada doit cesser de tergiverser sur ses problèmes systémiques

Le porte-parole du NPD en matière de Patrimoine, Peter Julian, a fait la déclaration suivante :
 
« L’annonce faite aujourd’hui par Hockey Canada est une autre manœuvre dilatoire pour retarder le travail important et urgent qui s’impose pour lutter contre la culture toxique au sein de l’organisation. Bien que la nomination d'un juge de la Cour suprême soit crédible pour mener le processus d’examen de Hockey Canada, ce ne sera pas la première fois que l’organisation sera soumise à un tel processus.

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE - Le NPD réclame la comparution des ministres devant le Comité du patrimoine

Le porte-parole du NPD en matière de Patrimoine canadien, Peter Julian, a fait la déclaration suivante :

« Les Canadiennes et Canadiens sont horrifiés par les incidents d’agression sexuelle et par les témoignages sur Hockey Canada. Ils se posent de nombreuses questions sur la façon dont cette culture toxique peut persister dans nos organismes sportifs et sur ce que le gouvernement fait pour éviter que de telles situations ne se reproduisent.

Êtes-vous prêt·es à passer à l’action?

Les Services offerts en circonscription
Attend an Event

Recevoir les mises à jour