POUR DIFFUSION IMMÉDIATE ~ DÉCLARATION DU NPD SUR L’ADOPTION DE LA MOTION VISANT À METTRE FIN À LA DISCRIMINATION EXERCÉE CONTRE LES ENFANTS DES PREMIÈRES NATIONS

« Je voudrais remercier pour leur appui tous les organismes et tous les Canadiens d’un bout à l’autre du pays qui ont fait en sorte que le vote d’aujourd’hui fasse passer les enfants des Premières Nations avant tout. Le message d’espoir que nous avons reçu nous indique que cet enjeu n’est pas à propos des intérêts politiques, mais bien à propos d’un pays qui fait immédiatement tout ce qui est en son pouvoir pour mettre fin à la discrimination systémique exercée à l’endroit des enfants des Premières Nations.

Les Canadiens comprennent qu’en 2016, il ne devrait pas être nécessaire de recourir au tribunal pour mettre fin à la discrimination raciale contre des enfants dans notre pays, et qu’il ne devrait pas être nécessaire de voter au Parlement pour forcer le gouvernement à suivre l’ordonnance de la cour.

Je suis certes heureux de voir le gouvernement appuyer cette motion, mais je ne soulignerai jamais assez l’importance de le voir honorer l’engagement qu’il a pris aujourd’hui. À la lumière des paroles prononcées par le premier ministre lui-même, selon lesquelles la relation la plus importante pour son gouvernement est celle qu’il entretient avec les peuples autochtones et selon lesquelles il s’engage à forger une nouvelle relation de nation à nation, rien de moins que cela ne sera acceptable.

Le Canada ne sera jamais le pays qu’il a le potentiel d’être tant que nous continuerons à faire preuve de discrimination contre les enfants les plus vulnérables. Les néo-démocrates continueront de lutter avec les Canadiens pour redresser ce tort historique. Nous n’avons pas le droit de laisser tomber une autre génération d’enfants des Premières Nations. »

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Centre des médias du NPD : 613-222-2351 ou [email protected]