Mettons fin à la recherche de profits dans les soins de longue durée

La pandémie nous a exposé les conséquences de l’inaction et de la négligence. Nous avons assisté à des pertes dévastatrices de proches dans les foyers de soins de longue durée partout au pays.

Nous pouvons faire mieux pour nos aînés :

  • Commencer immédiatement avec Revera et le rendre public.
  • Travailler en collaboration avec les patients.es, les soignants et les gouvernements provinciaux et territoriaux afin d'élaborer des normes de soins nationales pour les soins de longue durée et autres soins continus, qui comprendraient des mécanismes de responsabilisation et de collecte de données et qui seraient liées et soutenues par un financement adéquat et stable. Nous prévoyons d'investir 5 milliards de dollars supplémentaires dans les systèmes de soins de longue durée du pays et nous nous sommes engagés à augmenter le Transfert canadien en matière de santé.
  • Réglementer les soins de longue durée et les soins à domicile selon les mêmes principes que ceux de la Loi canadienne sur la santé.
  • Améliorer les conditions de travail des travailleurs du secteur des soins de longue durée, car les conditions de travail ont une incidence directe sur les conditions de soins.

Nos parents et nos grands-parents ont bâti ce pays. Et alors qu'ils vieillissent, ils méritent de vivre dans le confort et la sécurité. Et nous méritons de savoir que nos parents et nos grands-parents sont en sécurité.

Pourtant, à cause de décennies de coupures, de sous-financement et de privatisation par les gouvernements libéraux et conservateurs successifs, le COVID-19 a coûté la vie à des milliers de Canadiens.nes dans des foyers de soins de longue durée. En fait, 82 % des décès liés au Covid-19 au Canada sont survenus dans des établissements de soins de longue durée pendant la première vague de la pandémie. 

Avant d'être Premier ministre, Justin Trudeau a promis aux travailleurs et travailleuses des soins de longue durée, aux résidents et à leurs familles de mieux financer les soins de longue durée. Au lieu de cela, il les a laissés tomber en sous-finançant les soins de santé et en protégeant les profits des grandes entreprises et de leurs riches actionnaires.

Personne ne devrait profiter des soins de nos aînés.

Joignez-vous à mes collègues du NPD et éliminons les profits des soins de longue durée comme le demande notre motion d'opposition. Nous pouvons réparer ce système brisé dès maintenant!

Signerez-vous?

Sauvegarde...