POUR DIFFUSION IMMÉDIATE - Les libéraux préfèrent donner des passe-droits aux grandes entreprises plutôt que d’aider les gens

OTTAWA – Les néo-démocrates demandent depuis longtemps au gouvernement de Justin Trudeau d’imposer les grandes entreprises et les riches qui ont fait des profits énormes pendant la pandémie. Selon un rapport publié aujourd’hui, un tel impôt permettrait de générer des milliards de dollars afin que les familles canadiennes ne soient pas obligées d’assumer le coût de la relance après la pandémie.

« Alors que la plupart des Canadien·nes et des propriétaires de petites entreprises en arrachent, les plus riches d’entre nous sont devenus encore plus riches. Certaines riches entreprises ont fait et continuent de faire des profits records grâce à la pandémie, a déclaré le chef du NPD, Jagmeet Singh. L’année a été incroyablement difficile pour les gens à travers tout le pays. La facture de la pandémie ne doit pas être payée par les petites entreprises et les familles canadiennes, mais par les grandes entreprises qui en ont tiré profit ».
 
Selon le rapport publié aujourd’hui par le directeur parlementaire du budget, le gouvernement fédéral pourrait récupérer 8 milliards de dollars s’il instaurait une taxe forfaitaire sur les profits excessifs des grandes entreprises. 
 
Même l’administration du président Biden aux États-Unis prévoit de faire payer davantage les grandes entreprises et les ultra-riches afin d’aider le pays à se remettre de la pandémie. Les néo-démocrates ont exhorté le gouvernement libéral à prendre des mesures similaires en imposant celles et ceux qui ont réalisé des profits records pendant la pandémie, mais ils continuent de faire la sourde oreille. 
 
« Le budget de Justin Trudeau présenté la semaine dernière a clairement montré que les libéraux n’ont aucun plan pour mettre fin à la recherche de profits liés à la pandémie. Le passe-droit qu’ils accordent aux riches entreprises se poursuit, a déclaré Peter Julian, porte-parole du NPD en matière de Finances. Les libéraux continuent de protéger les profits de leurs riches ami·es au lieu de vous aider, vous et votre famille. Les néo-démocrates savent de quel bord nous sommes. Nous allons continuer de nous battre pour un régime fiscal plus équitable qui fait payer davantage les grandes entreprises qui ont tiré profit de la pandémie afin que les familles canadiennes n’aient pas à le faire ». 
 
Dans ce rapport, on estime les recettes potentielles qu'un impôt fédéral sur le revenu des entreprises qui seraient générées si un taux d’imposition supplémentaire de 15 % était appliqué aux profits excessifs réalisés par les grandes entreprises en 2020. 
 

– 30 –

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
Centre des médias du NPD : 613-222-2351 ou [email protected]

Visualiser dans votre navigateur: http://www.npd.ca/nouvelles/les-liberaux-preferent-donner-des-passe-droits-aux-grandes-entreprises-plutot-que-daider