Déclaration du Chef adjoint du NPD, David Christopherson (Hamilton Centre) sur la déforme électorale

Les conservateurs veulent faire adopter à toute vapeur un projet de loi qui leur conférera un avantage et ils font tout pour que les Canadiens ne s’en rendent pas compte. C’est pour cette raison que le NPD tente par tous les moyens d’attirer l’attention du public et des médias sur cette vaste opération de camouflage.

En trois décennies de service public, je n’ai jamais vu de gouvernement aussi intransigeant et aussi antidémocratique que les conservateurs de Stephen Harper. Depuis trois semaines, le NPD s’est battu haut et fort pour forcer le gouvernement à tenir des audiences publiques à travers le pays sur la réforme électorale.

En plus de consacrer une journée de l’opposition à cette question, le NPD a lancé une pétition et a organisé une campagne pour que toute la population soit informée du fait que cette loi changera de façon fondamentale la façon dont sont tenues les élections.

Aujourd’hui, les conservateurs ont utilisé toutes les astuces possibles pour que le débat prenne fin et pour faire taire l’opposition. Nous ne les laisserons pas gagner. Les citoyens ont le droit de faire entendre leur voix et c’est le devoir des élus de les écouter. Puisque le gouvernement fait la sourde oreille, le NPD tiendra ses propres consultations publiques à travers le pays. »