COMMUNIQUÉ ~ Le rachat de nexen doit être scruté à la loupe à la lumière des nouvelles accusations

OTTAWA – Le NPD renouvelle ses demandes pour un examen public complet de l’offre de d’achat de Nexen par la compagnie étatique China National Offshore Oil Corporation (CNOOC), après que de sérieuses accusations de délit d’initiés aient été déposées par la commission américaine des valeurs mobilières vendredi dernier.

« À la lumière des accusations déposées contre des investisseurs basés à Hong Kong, nous devons absolument étudier cette entente de plus près », a expliqué Hélène LeBlanc, porte-parole du NPD en matière d’industrie et députée de LaSalle – Émard. « Les conservateurs doivent accepter de procéder à un examen complet, transparent et public de cette prise de contrôle par des intérêts étrangers ».

Zhang Zhi Rong, l’un des hommes les plus riches de la Chine, est accusé avec d’autres investisseurs d’avoir fait des profits de 13 millions $ en utilisant des informations privilégiées concernant la proposition de rachat de la compagnie canadienne Nexen par la compagnie étatique CNOOC.

M. Zhang est président du groupe Rongsheng Heavy Industries, qui a conclu une entente de coopération stratégique avec la CNOOC en 2010.

« Les accusations de délit d’initiés sont extrêmement sérieuses et devraient sonner l’alarme pour les conservateurs », a ajouté le porte-parole du NPD en matière de ressources naturelles, Peter Julian (Burnaby—New Westminster). « Ils ne doivent pas faire comme d’habitude et se fermer les yeux pour approuver aveuglément cette entente. Les conservateurs doivent démontrer qu’ils défendent les intérêts des Canadiens, et non ceux de la compagnie. Ils doivent procéder à un examen public de cette éventuelle entente de 15,1 milliards de dollars. »

Lorsqu’il est question de protéger les emplois canadiens et l’industrie, le NPD forcera les conservateurs à assumer leurs responsabilités.

Articles récents

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE - Les libéraux doivent faire toute la lumière sur les processus de filtrage

Le porte-parole du NPD pour le patrimoine canadien, Peter Julian, a émis la déclaration suivante :

« Nous avons appris qu’un consultant pour un projet de lutte contre le racisme financé par le gouvernement fédéral était connu pour avoir tenu des discours haineux en ligne contre les communautés juives et francophones. C’est tout à fait inacceptable. Nous exigeons que la ministre du Patrimoine prenne des mesures fermes et mette fin à son contrat.

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE - Hockey Canada doit cesser de tergiverser sur ses problèmes systémiques

Le porte-parole du NPD en matière de Patrimoine, Peter Julian, a fait la déclaration suivante :
 
« L’annonce faite aujourd’hui par Hockey Canada est une autre manœuvre dilatoire pour retarder le travail important et urgent qui s’impose pour lutter contre la culture toxique au sein de l’organisation. Bien que la nomination d'un juge de la Cour suprême soit crédible pour mener le processus d’examen de Hockey Canada, ce ne sera pas la première fois que l’organisation sera soumise à un tel processus.

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE - Le NPD réclame la comparution des ministres devant le Comité du patrimoine

Le porte-parole du NPD en matière de Patrimoine canadien, Peter Julian, a fait la déclaration suivante :

« Les Canadiennes et Canadiens sont horrifiés par les incidents d’agression sexuelle et par les témoignages sur Hockey Canada. Ils se posent de nombreuses questions sur la façon dont cette culture toxique peut persister dans nos organismes sportifs et sur ce que le gouvernement fait pour éviter que de telles situations ne se reproduisent.

Êtes-vous prêt·es à passer à l’action?

Les Services offerts en circonscription
Attend an Event

Recevoir les mises à jour