A LA UNE Burnaby somme Ottawa d'investir dans la sécurité près du terminal Trans Mountain

Des responsables de la Ville de Burnaby, en banlieue de Vancouver, pressent le gouvernement fédéral d'investir pour assurer la sécurité de la communauté où est situé le terminal de l'oléoduc Trans Mountain. Ils aimeraient qu'Ottawa vienne en aide à la Ville pour mettre en place un plan d'urgence en cas d'incident.

Le député fédéral néo-démocrate de Burnaby-New Westminster Peter Julian, également présent lors de l'annonce, demande au gouvernement de Justin Trudeau de prendre ses responsabilités.

Radio-Canada.ca: Politique - Colombie-Britannique-Yukon

 Nous demandons aujourd'hui au ministre de la Sécurité publique de mettre en place des mesures et de donner du financement à la Ville de Burnaby pour pouvoir mettre en place l’équipement, l'infrastructure et la formation nécessaires pour les pompiers de Burnaby, a-t-il déclaré.

Le conseiller municipal de Burnaby, Sav Dhaliwal, et le chef des pompiers de la ville, Chris Bowcock, s’inquiètent des conséquences potentielles d’un débordement des réservoirs ou d’un incendie sur la population environnante.

Ils estiment que 8 millions de dollars par an sont nécessaires pour faire face à ce genre de scénarios potentiels.

Il y a environ 30 000 personnes qui vivent près de la zone où se trouvent les réservoirs de pétrole du pipeline. Il y a des centres communautaires, une université, des écoles, des centres commerciaux, explique Sav Dhaliwal.

Chris Bowcock, quant à lui, met Ottawa en garde contre les risques que peut poser un pipeline d’une telle capacité.

Il aimerait pouvoir compter sur un plus grand nombre de pompiers qui peuvent intervenir rapidement en cas de désastre.

Nous avons besoin de ressources et de pompiers pour intervenir dans un délai de 4 minutes, pour mettre en place des périmètres de sécurité et pour être capables de communiquer avec la population, l'informer sur la possibilité de rester ou la nécessité de partir, a-t-il ajouté.

L'oléoduc Trans Mountain doit acheminer 890 000 barils de pétrole par jour entre l'Alberta et la côte du Pacifique, destinés à rejoindre les marchés de l'Asie.

Articles récents

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE - Les libéraux doivent faire toute la lumière sur les processus de filtrage

Le porte-parole du NPD pour le patrimoine canadien, Peter Julian, a émis la déclaration suivante :

« Nous avons appris qu’un consultant pour un projet de lutte contre le racisme financé par le gouvernement fédéral était connu pour avoir tenu des discours haineux en ligne contre les communautés juives et francophones. C’est tout à fait inacceptable. Nous exigeons que la ministre du Patrimoine prenne des mesures fermes et mette fin à son contrat.

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE - Hockey Canada doit cesser de tergiverser sur ses problèmes systémiques

Le porte-parole du NPD en matière de Patrimoine, Peter Julian, a fait la déclaration suivante :
 
« L’annonce faite aujourd’hui par Hockey Canada est une autre manœuvre dilatoire pour retarder le travail important et urgent qui s’impose pour lutter contre la culture toxique au sein de l’organisation. Bien que la nomination d'un juge de la Cour suprême soit crédible pour mener le processus d’examen de Hockey Canada, ce ne sera pas la première fois que l’organisation sera soumise à un tel processus.

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE - Le NPD réclame la comparution des ministres devant le Comité du patrimoine

Le porte-parole du NPD en matière de Patrimoine canadien, Peter Julian, a fait la déclaration suivante :

« Les Canadiennes et Canadiens sont horrifiés par les incidents d’agression sexuelle et par les témoignages sur Hockey Canada. Ils se posent de nombreuses questions sur la façon dont cette culture toxique peut persister dans nos organismes sportifs et sur ce que le gouvernement fait pour éviter que de telles situations ne se reproduisent.

Êtes-vous prêt·es à passer à l’action?

Les Services offerts en circonscription
Attend an Event

Recevoir les mises à jour