À LA CHAMBRE ~ Question ~ Marché du travail : les Conservateurs prennent leurs informations sur Kijiji !

M. Peter Julian (Burnaby—New Westminster, NPD)Monsieur le Président, il est vrai que les conservateurs ont abandonné les producteurs de grain de l'Ouest, tout comme ils ont abandonné les travailleurs.

Les gouvernements devraient se servir de données fiables pour élaborer des bonnes politiques de marché du travail. Au lieu de cela, les conservateurs se fondent sur des renseignements tirés de Kijiji. Ils ne tiennent pas compte des avertissements selon lesquels les données qu'ils ont utilisées étaient inexactes.

Nous avons des données factuelles qui proviennent de Statistique Canada et du directeur parlementaire du budget, et qui ont été payées par les contribuables.

Les conservateurs reconnaîtront-ils que leurs données ne prouvent pas ce qu'ils avancent et ne justifient pas leurs politiques régressives du marché du travail qui sont seulement appuyées par Kijiji?

 

Monsieur le Président, le rapport du directeur parlementaire du budget ne contredit pas nos dires. Nous convenons qu'il n'y a pas de pénurie généralisée de main-d'oeuvre au Canada. S'il y en avait une, les salaires augmenteraient plus vite que le taux d'inflation, et ce n'est pas le cas.

Ce qui se passe, c'est que certains secteurs et certaines régions connaissent des pénuries de main-d'oeuvre. Nous devons prendre les mesures nécessaires pour que les employeurs puissent trouver des travailleurs qualifiés pour doter les postes quand ils deviennent vacants. Nous devons également mettre en place des programmes de formation, comme la subvention canadienne pour l’emploi, afin que les personnes reçoivent la formation nécessaire pour pouvoir occuper ces postes lorsqu'on aura besoin d'elles.

 

Monsieur le Président, le problème est qu'ils ont perdu 500 000 emplois dans le domaine manufacturier depuis qu'ils sont au pouvoir. Le ministre de l’Emploi et du Développement social a affirmé qu'il n'aucune idée de l'état du marché de l'emploi au Canada.

On a donc raison d'avoir de sérieux doutes sur le rapport du ministre des Finances concernant le marché de l'emploi qui a été déposé en même temps que le budget de 2014. Sur quoi s'est basé le ministre des Finances pour faire son rapport? Si le gouvernement n'a aucune idée de ce qui se passe, pourquoi devrait-on lui faire confiance?

 

Monsieur le Président, comme je l'ai dit auparavant, nous affichons le meilleur bilan en matière de création d'emplois de tous les pays du G7. Il s'est créé, net, plus d'un millions d'emplois depuis le creux de la récession économique en juillet 2009.

Je sais que le député s'inquiète vraiment pour les emplois dans le secteur manufacturier en Ontario. Il devrait donc peut-être demander à la chef du NPD ontarien d'arrêter de soutenir la première ministre libérale, qui est responsable des tarifs d'électricité les plus élevés de l'histoire de la province.