À LA CHAMBRE ~ Question ~ Loi modifiant la Loi sur le ministère de l’Emploi et du Développement social (personnes handicapées)

lang_blog_post_outdated

Madame la Présidente, je félicite la députée de Windsor—Tecumseh. Le projet de loi, qu'elle qualifie de modeste, aura une incidence considérable sur les Canadiens les plus pauvres. La moitié des sans-abri au Canada sont des personnes ayant un handicap. Les personnes ayant un handicap représentent aussi la moitié de la clientèle des banques alimentaires. Or, des centaines de milliers de Canadiens qui devraient avoir accès à des programmes pour personnes handicapées sont incapables d'y accéder en raison de l'approche compliquée adoptée par le gouvernement. J'ai rencontré des personnes ayant un handicap un peu partout au pays. Elles vivent dans la pauvreté et, souvent, ne sont pas au courant des divers programmes qui existent pour les aider, ou ceux-ci sont simplement inaccessibles.

Par conséquent, j'aimerais féliciter la députée de Windsor—Tecumseh et lui demander ce qui se passerait si toutes les personnes ayant un handicap au Canada pouvaient accéder aux programmes déjà en place. Quelle serait l'incidence sur la pauvreté chronique, l'itinérance chronique et les difficultés chroniques qu'éprouvent les Canadiens ayant un handicap partout au pays?